julien fontaine - piano

Portrait photo de julien fontaine, professeur de piano à la bussardmusicacademy, école de musique - Châtel-Saint-Denis

 

Né à Lausanne en 1984, Julien commence le piano à l’âge de 5 ans. Il débute par une formation classique puis, s’orientera vers les musiques plus actuelles dès l’adolescence. 
 
Premières expériences de groupes pop/rock dès 1999, Julien intègre finalement le groupe rollois TESS en 2000 avec lequel il fera ses premières armes sur scène.
 
Son professeur le pousse à s’inscrire à l’Ecole de Jazz et de Musique Actuelle (EJMA), et Julien intègre le cursus professionnel dès 2005. 
 
Il commence à jouer avec Jukebox Heroes, un groupe de reprises tous styles, et acquiert une solide expérience de « Live » grâce à moult concerts en Suisse et à l’étranger. Le groupe évolue et décide de créer sa propre musique. Motherockers voit donc le jour en 2010 et distille un rock brut sur des scènes telles que le Rock Oz’Arenes,  le Caribana Festival et même le Silence Festival à Katmandou ! 
 
Depuis 2007 Julien joue également avec l’orchestre de la Revue de Thierrens, formation où « polyvalence » est le maître-mot.
 
Influences majeures : The Beatles, Queen, Dream Theater, Deep Purple, Michel Petrucciani, Oscar Peterson

 

Né à Lausanne en 1984, Julien Fontaine commence le piano à l’âge de 5 ans. Il débute par une formation classique puis s’orientera vers les musiques plus actuelles dès l’adolescence. 

Premières expériences de groupes pop/rock dès 1999, Julien intègre finalement le groupe rollois TESS en 2000 avec lequel il fera ses premières armes sur scène.

Son professeur le pousse à s’inscrire à l’Ecole de Jazz et de Musique Actuelle (EJMA), et Julien intègre le cursus professionnel dès 2005. 

Il commence à jouer avec Jukebox Heroes, un groupe de reprises tous styles, et acquiert une solide expérience de « Live » grâce à moult concerts en Suisse et à l’étranger. Le groupe évolue et décide de créer sa propre musique. Motherockers voit donc le jour en 2010 et distille un rock brut sur des scènes telles que le Rock Oz’Arenes,  le Caribana Festival et même le Silence Festival à Katmandou ! 

Depuis 2007 Julien joue également avec l’orchestre de la Revue de Thierrens, formation où « polyvalence » est le maître-mot.

Influences majeures : The Beatles, Queen, Dream Theater, Deep Purple, Michel Petrucciani, Oscar Peterson